Voyant condamné pour escroquerie

Me Lapille - Tribunal de Saint-Malo (35) - 2017

Défense d'une des victimes

Maitre Lapille est intervenu dans l'affaire du "voyant qui désenvoûtait pour 12000 euros" : il a défendu un homme qui avait fait appel aux services du voyant pour désenvoûter un bowling avant que celui-ci ne l'achète, pour ne pas faire faillite.

Le prévenu a écopé de 6 mois avec sursis et doit rembourser 47 000€.

Retrouver plus d'information en consultant l'article de l'actu.fr